12/01/2021

Budget : que faire si votre « reste à vivre » est négatif ?

Vous venez de faire votre budget avec max et votre budget est négatif ? Pas de panique, max vous aide à trouver des solutions !

Nous ne sommes qu’au début du mois et votre « reste à vivre » est négatif ? Aïe, il va falloir être vigilant et trouver des moyens pour sortir de cette situation. Ne vous inquiétez pas, il existe plusieurs solutions pour que tout rentre dans l’ordre.

Tout d’abord, qu’est-ce que le « reste à vivre » ?

Le reste à vivre correspond à la somme que vous pouvez dépenser lorsque vous avez payé l’ensemble de vos charges fixes. Les charges fixes regroupent votre loyer, les factures d’énergie (eau, électricité, gaz, fuel…), vos crédits, vos impôts, les frais liés à vos enfants et aux transports, les assurances ou encore vos abonnements téléphoniques et internet. Pour simplifier, ce sont les dépenses incontournables mensuelles que vous ne pouvez pas éviter.

Son calcul est très simple : Reste à vivre = revenus – charges fixes

Lorsqu’au début du mois ce calcul est négatif, on parle donc de « reste à vivre négatif ». Il vous reste alors moins d’argent qu’au début du mois précédent. Et comme vous l’avez déjà compris, la situation est alors délicate… car vous êtes déjà dans le rouge à peine votre salaire tombé. Le mois ne faisant que débuter, vous aurez encore besoin d’argent pour votre budget « alimentation » et pour vos éventuelles sorties. Il va falloir donc être vigilant.

Pourquoi mon « reste à vivre » est négatif ?

Il existe plusieurs raisons à un reste à vivre négatif :

Un reste à vivre négatif peut donc arrivé dans plusieurs situations. Pour chacune d’elle, il existe des solutions pour sortir la tête de l’eau et revenir à une situation plus stable. Alors, pas de panique ! Et suivez les conseils de max

Quelles sont les solutions pour retrouver un « reste à vivre » positif ?

1/ Vérifiez les aides auxquelles vous avez droit.

Il est fort possible que vous ayez droit à des aides sociales dont vous ne soupçonnez même pas l’existence. Contactez donc sans plus attendre la CAF pour vérifier si vous êtes éligible. N’hésitez pas à vous déplacer dans leurs locaux pour avoir le plus de renseignements possibles. Pour trouver la CAF la plus proche de chez vous, cliquez >>ici<<

2/ Faites appel à des spécialistes gratuitement.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, faites appel à des spécialistes qui vous aideront à maîtriser vos dépenses et à gérer votre budget. Il existe de nombreux services et associations qui pourront vous aider gratuitement.

Cette liste n’est pas exhaustive et de nombreux autres services et associations pourront vous aider. Alors ne baissez pas les bras et contactez-les dès à présent !

Partagez l'article
Notez l'article
0
Partager l'article