10/05/2022

Vie Pratique #35 : Agrégateur de compte – définition et fonctionnement

A quoi sert un agrégateur de compte ? Comment bien le choisir et s’en servir au quotidien ? Toutes les réponses à vos interrogations sur l’agrégation de compte.

Un agrégateur de compte : qu’est-ce que c’est ?

De nos jours, il est très courant d’avoir plus d’un compte bancaire et ce, au sein de banques différentes. La multiplication des comptes et des établissements bancaires peut rendre la gestion de vos finances personnelles compliquée. Si vous ne savez plus où donner de la tête, un agrégateur de compte peut devenir un véritable atout pour mettre de l’ordre dans vos comptes. Alors, qu’est-ce qu’un agrégateur de compte ? Et quels sont ses avantages ? On fait le point.

En quoi consiste l’agrégation de comptes bancaires ?

L’agrégation de comptes bancaires est une solution qui permet de réunir au sein d’une même interface, l’ensemble des informations relatives à vos différents comptes bancaires, qu’ils soient ou non détenus dans la même banque. Ce service peut être utile aux clients particuliers comme aux professionnels.

L’agrégation bancaire vous offre donc un meilleur contrôle sur vos finances. Elle vous permet d’optimiser au mieux votre temps et les différents coûts liés aux services bancaires auxquels vous souscrivez.

Qu’est-ce qu’un agrégateur bancaire de paiement ? (Définition)

Maintenant que vous avez compris ce qu’est l’agrégation bancaire, nous allons parler des agrégateurs. Comme vous l’aurez certainement deviné, ces derniers sont des outils au service de l’agrégation bancaire. Plus concrètement, un agrégateur bancaire – ou agrégateur de compte – est un outil numérique permettant à un utilisateur de gérer ses finances, lorsqu’il possède plusieurs produits financiers. La plupart du temps, cela concerne la détention de plusieurs comptes bancaires, dans différentes banques.

Aujourd’hui, différents établissements peuvent proposer des agrégateurs de compte :

Qui peut proposer un service d’agrégation de compte ?

En France, devenir agrégateur bancaire ne s’improvise pas. Pour proposer ses services d’agrégation de compte, en toute légalité et légitimité, il faut être agréé ou enregistré en tant que “prestataire de service de paiement” (PSP) dit “gestionnaire de compte”, ou “tiers de paiement”. Dans cette dernière catégorie se distinguent les prestataires de services d’information sur les comptes (PSIC) et les prestataires de services d’initiation de paiement (PSIP).

Les prestataires de services de paiement (PSP) dits gestionnaires de compte

Les PSP gestionnaires de compte fournissent des services permettant d’effectuer toutes les opérations requises pour l’ouverture, la gestion et la clôture d’un compte bancaire. Il s’agit généralement d’établissements de paiement, d’établissements de crédit ou d’établissements émetteurs de monnaie électronique. Plus simplement, on classe dans cette catégorie les banques traditionnelles ou les banques en ligne.

Les prestataires de services d’initiation de paiement (PSIP)

Un prestataire de service de paiement est une entreprise dont la mission principale est de fournir des solutions de paiement à des commerçants en ligne. Le PSIP agit comme un intermédiaire entre le site marchand et la banque. Il s’occupe d’établir des solutions de paiement sécurisées : paiement via une carte de crédit, prélèvement bancaire, virement, ou encore utilisation d’un portefeuille électronique. Son objectif est aussi de prévenir les fraudes bancaires sur Internet.

Les prestataires de services d’information sur les comptes (PSIC)

Un prestataire de services d’information sur les comptes est une entreprise chargée d’assurer un service de collecte et transmission d’informations bancaires. Son rôle est de recueillir et regrouper les données bancaires d’un utilisateur sur ses différents comptes et ce, auprès des différents prestataires de services de paiement si nécessaire. Ces prestataires de services d’information sur les comptes (PSIC) sont aussi appelés “agrégateurs d’informations”.

Comment s’assurer qu’un agrégateur de compte soit agréé par l’ACPR ?

En France, l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) est chargée de superviser et contrôler les activités des banques et des assurances. Pour cette raison, c’est auprès de l’ACPR qu’un agrégateur de compte doit se déclarer afin de proposer ses services en toute légalité.

Afin de vérifier qu’un agrégateur de compte soit autorisé à exercer son activité en France, vous pouvez vous rendre sur le site Internet du registre des agents financiers (REGAFI). Le registre des agents financiers répertorie toutes les entreprises autorisées à pratiquer une activité bancaire, financière, de monnaie électronique ou de services de paiement réglementées conformément au code monétaire et financier. En renseignant le nom de l’établissement bancaire qui vous intéresse, vous obtiendrez son numéro d’agrément, si l’agrégateur de compte est bien agréé par l’ACPR.

Agréger un compte : quels avantages ?

Quels sont donc les avantages d’un agrégateur de compte ?

Visibilité des dépenses simultanées en temps réel

Pouvoir avoir connaissance de sa situation financière en temps réel fait partie des avantages appréciables de l’agrégation de compte. Dans la mesure où tous vos comptes sont au même endroit, vous avez une bien meilleure visibilité. L’agréation de compte se veut particulièrement utile si vous avez plusieurs comptes issus de différentes banques, ce qui est souvent le cas quand vous êtes en couple et avez par exemple un compte joint et un compte individuel. Cela peut aussi être le cas si vous avez un compte courant et un compte pro.

Meilleure catégorisation et compréhension des postes de dépenses

La plupart des agrégateurs de compte permettent de classer vos dépenses selon différents postes budgétaires : loyer, alimentation, énergie, santé, loisirs, téléphonie, etc. Avec cette visualisation, vous pouvez alors plus facilement vous rendre compte de vos postes de dépenses les plus importants. Si vous cherchez à faire des économies, la catégorisation des dépenses est une fonctionnalité intéressante puisque vous allez rapidement voir où part votre argent chaque mois.

Système d’alerte

Certains agrégateurs de compte offrent la possibilité de paramétrer et recevoir différentes alertes pour être averti en cas de mouvement bancaire prédéfini. Vous pouvez par exemple choisir d’être alerté lors d’une rentrée d’argent, lorsque votre compte passe en dessous d’un certain seuil ou atteint un certain montant. L’objectif est finalement d’être plus serein et de ne pas avoir à consulter ses différents comptes bancaires en permanence.

Gain de temps

L’agrégation de compte évite la collecte manuelle. Elle permet aux utilisateurs d’accéder à des données provenant d’une série de sources sans avoir à se connecter à chacune de ces sources à chaque fois. Au quotidien, avoir une vision globale de ses comptes bancaires en un coup d’œil permet de gagner un temps précieux, tant dans le suivi de l’évolution de ses finances que dans la réalisation des opérations.

Praticité

Un agrégateur de compte se veut avant tout être un outil pratique ! S’il fait gagner du temps à son utilisateur, il lui facilite également la vie. Avec l’agrégation de compte, il n’est plus nécessaire de se connecter sur les applications ou sites Internet de ses différentes banques. Chercher ses différents identifiants et retrouver les différents mots de passe est de l’histoire ancienne.

Obtention de conseils financiers

Les utilisateurs d’agrégateurs de compte peuvent bénéficier d’outils utiles pour gérer leurs dépenses et de conseils d’épargne basés sur leurs habitudes et l’ensemble de leur patrimoine. Ils peuvent ainsi profiter de recommandations personnalisées voire de services supplémentaires. Si vous cherchez à mieux gérer votre argent ou encore à économiser, un agrégateur de compte peut faire partie des solutions sur lesquelles vous pencher.

Un agrégateur de compte est-il gratuit ?

Maintenant que vous avez compris les avantages des agrégateurs de compte, vous vous demandez certainement si cela a un coût. Les agrégateurs de compte sont de plus en plus nombreux sur le marché et chacun a ses spécificités. Le prix d’un agrégateur de compte est variable d’un établissement bancaire à un autre. Certains agrégateurs proposent ce service gratuitement quand d’autres le proposent sous la forme d’une option payante.

Confidentialité, sécurité : qu’en est-il ?

Si un agrégateur de compte offre de nouveaux avantages, la question de la sécurité et de la confidentialité se soulève. Faisons le point sur la réglementation en vigueur afin que l’utilisation de ces applications se fasse en toute tranquillité.

Open banking et DSP2

Le partage des données bancaires (ou “open banking” en anglais) soulève en effet la question de l’utilisation de ces données. La réglementation bancaire impose aux établissements proposant des agrégateurs de compte d’assurer un haut niveau de sécurité et de confidentialité sur vos données personnelles. La conservation, l’exploitation ou la transmission de ces données doit alors s’effectuer dans le cadre de règles et procédures strictes.

La protection du consommateur est une priorité et la DPS2 l’a bien compris. La Directive Européenne sur les Services de Paiements (DPS2) vise à harmoniser la réglementation sur les paiements au sein de l’Union européenne. Dans ce cadre, elle réglemente également l’agrégation bancaire.

En France, les agrégateurs sont également supervisés par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) ainsi que par la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés). L’utilisation des applications d’agrégation bancaire reste donc aujourd’hui très bien sécurisée.

Vos droits en tant qu’utilisateur sur vos données personnelles

Sachez qu’en tant qu’utilisateur, vous avez également des droits :

Pour plus d’informations sur la sécurité d’un agrégateur de compte, vous pouvez consulter la politique de confidentialité de Aumax pour moi.

Vos recours en cas de fraude bancaire

Les agrégateurs de compte mettent en place des mesures pour protéger les données personnelles de leurs utilisateurs pour une raison évidente : ils restent responsables en cas de fraude. Sécurité renforcée, accès aux données restreint, tout est pensé pour limiter les risques. Si vous veniez à être victime d’une fraude bancaire, le premier reflexe est de faire opposition et de contacter votre banque.

Quel agrégateur de compte choisir ?

Un agrégateur de compte est une solution de gestion budgétaire intéressante, mais comment savoir quel est le meilleur sur le marché ? Dans la mesure où nous proposons un service d’agrégation de compte, nous ne sommes pas des plus objectifs, néanmoins, nous pouvons vous aiguillier sur les différents éléments dont il faut tenir compte pour faire le meilleur choix.

Les critères pour faire son comparatif

Pour bien choisir son agrégateur de compte, plusieurs critères sont intéressants :

  1. L’agrégation par l’ACPR : il est indispensable de choisir un agrégateur bancaire agréé par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, une institution adossée à la Banque de France.
  2. Le prix : ce critère n’est pas négligeable, surtout quand on cherche à faire des économies. Attention néanmoins : les fonctionnalités d’un agrégateur de compte gratuit peuvent être limitées. Mieux vaut parfois dépenser quelques euros de plus chaque mois pour obtenir pleinement satisfaction.
  3. La facilité d’utilisation : pour qu’un agrégateur de compte soit utilisé au maximum de ses fonctionnalités, encore faut-il qu’il soit pratique et ludique. Sur ce point, certains utilisateurs sont plus experts que d’autres en matière de technologie.
  4. Le service client : que ce soit via un chat, un mail ou par téléphone, il est toujours plaisant de savoir qu’une équipe est à notre disposition pour nous fournir des explications rapidement.
  5. Le nombre de pays couverts : certains agrégateurs de compte se concentrent sur les comptes en banque français quand d’autres offrent la possibilité d’ajouter des comptes de banques étrangères.
  6. L’absence ou présence de publicités : lorsqu’un agrégateur de compte est proposé en version gratuite, il est courant que l’application soit envahie d’espaces publicitaires. Si c’est un point sensible pour vous, mieux vaut alors dépenser quelques euros supplémentaires pour vous assurer une tranquillité.
  7. Les avis utilisateurs : ils vous seront utiles pour connaître les différents atouts des agrégateurs de banque. Grâce à Internet, vous pouvez aujourd’hui retrouver des avis clients sur ce sujet et même des témoignages vidéos accessibles au grand public.

Les atouts de Aumax

Aumax pour moi est une application de paiement qui agrège vos comptes et vos cartes bancaires. Il s’agit d’une FinTech filiale du Crédit Mutel Arkéa. En complément de l’agrégation de compte, Aumax pour moi vous propose donc l’agrégation de cartes. Cette dernière vous permet d’associer sur une seule carte, plusieurs comptes bancaires différents. Vous pouvez associer jusqu’à 3 cartes sur votre carte Aumax et jusqu’à 5 cartes sur votre carte Aumax Premium, votre carte Aumax Responsable et votre carte Aumax Metal. Vous n’aurez alors plus qu’une seule carte dans votre portefeuille et un seul code à retenir, pratique non ?

—-

Vous l’aurez compris, un agrégateur de compte est aujourd’hui une solution incontournable pour ceux et celles qui détiennent plusieurs comptes bancaires au sein d’établissements différents. Prenez le temps de bien comparer les différents agrégateurs afin de trouver celui qui répondra au mieux à vos besoins.

Partagez l
Notez l'article
0
Partager l'article