06/05/2022

Vie Pratique #30 : Qu’est-ce que le BIC ? (définition et usage)

Qu'est-ce que le BIC ? (définition et usage)

_____________________________________________________

Qu’est-ce que le code BIC ?

Peut-être avez-vous récemment entendu parler du code BIC. Si tel est le cas, vous devez certainement vous demander de quoi il s’agit. Aumax pour moi est là pour vous éclairer sur le sujet ! À quoi sert-il ? Où le trouver ? Comment le vérifier ? Nous vous proposons de revenir sur les questions les plus courantes autour du code BIC. Si cette thématique vous intéresse, poursuivez votre lecture !

C’est quoi le code BIC d’une banque ?

Le BIC est un acronyme désignant le Bank Identifier Code, ou Code d’indentification bancaire. Il s’agit d’un terme fréquemment utilisé par les banques car il est essentiel à leur identification en tant qu’établissement à l’international.

Est-ce que le BIC est obligatoire ?

Le code BIC est-il obligatoire ? Oui ! Toute banque ou établissement financier est obligé d’en détenir un afin d’être reconnu à l’international. Il est alors identifié et localisé par un organisme mondial recensant tous les BIC. Pour les personnes possédant un compte bancaire, le code BIC sera demandé pour réaliser la plupart des transferts d’argent à l’étranger. Il a alors une fonction de sécurité, car il assure la personne que son argent arrivera bien à destination. Plus généralement, ce code permet d’uniformiser les identifications des banques afin de simplifier les échanges d’argent, aussi bien au niveau national qu’international.

BIC ou SWIFT : quelles différences ?

Les termes BIC et SWIFT désignent tous deux le même code. Selon vos transferts d’argent, vous pourrez être confrontés à l’un ou à l’autre, il est donc intéressant de bien connaître cette spécificité. Si le BIC est également appelé SWIFT, c’est en référence au nom de l’établissement gérant les codes BIC dont nous parlions plus haut : la Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication. Ainsi, si les noms sont différents, vous devez savoir que les deux se rapportent au même code. Il est important de noter que le terme BIC est davantage employé en France, tandis que le mot SWIFT est plus largement utilisé à l’international.

BIC ou IBAN : quelles différences ?

De nombreuses personnes se demandent si le BIC et l’IBAN sont des synonymes. Il est essentiel de comprendre que ces deux codes sont très différents. Le BIC désigne en effet la banque et est généralement utilisé par une personne lorsqu’elle doit réaliser une opération de transfert d’argent en dehors de son pays de résidence. Au contraire, l’International Bank Account Number (IBAN) vous sera demandé pour tout transfert d’argent, même si celui-ci est réalisé au sein du même pays. L’IBAN est un numéro qui permet d’identifier précisément un compte bancaire et non une banque, c’est pour cette raison qu’il est demandé à chaque transfert.

 

 

Quelles sont les spécificités du numéro BIC d’un compte ?

Pour le retrouver plus facilement, il peut être intéressant de savoir reconnaître un code BIC grâce à son format. Vous pourrez aussi savoir de quelle banque provient l’argent qui vous est transféré.

Le format peut varier selon les banques

Le code BIC d’une banque est variable selon la banque, mais se compose toujours de 8 à 11 chiffres et/ou lettres. Il existe donc 2 types de BIC : le BIC8 et le BIC11. Les 4 premiers caractères permettent d’identifier la banque en question, vient ensuite le code du pays avec 2 caractères (par exemple FR pour la France), puis 2 caractères sous forme de lettres ou de chiffres désignant la localisation. Ceux-ci permettent de distinguer les différents établissements bancaires au sein d’un pays. Lorsque le BIC comporte 11 caractères, les 3 dernières lettres permettent l’identification d’une branche spécifique de la banque concernée.

La vérification d’un numéro BIC est possible

Si vous êtes amené à bénéficier de transferts d’argent depuis un pays à l’international, vous pouvez être intéressé par la vérification des codes BIC. En réalisant ce contrôle, vous aurez la possibilité de savoir de quelle banque il s’agit mais aussi de vérifier si la banque expéditrice est réelle. Pour cela, il existe une liste recensant les BIC (ou SWIFT) des banques à l’international. Vous pouvez donc facilement faire une recherche en tapant le code BIC indiqué lors du transfert d’argent qui vous est fait. Cette possibilité de contrôle vous offre une sécurité supplémentaire.

Comment accéder à un code BIC pour un virement ?

Trouver votre code BIC est assez aisé une fois que vous savez où le chercher. Nous vous expliquons comment y avoir accès.

Où se trouve le code BIC d’un compte bancaire ?

Contrairement à ce que l’on peut parfois entendre, il n’est pas possible de trouver le code BIC sur votre carte bancaire. Vous ne pouvez pas non plus le trouver grâce à votre IBAN, car comme nous l’avons mentionné précédemment, ces deux codes sont bien distincts l’un de l’autre. Pour obtenir le code BIC de votre banque, vous devez accéder à votre relevé d’identité bancaire (RIB). Ce dernier comporte toutes vos coordonnées bancaires, dont le BIC.

Où se trouve le RIB d’un compte bancaire par exemple ?

Il existe plusieurs manières d’obtenir un RIB. Vous pouvez vous en procurer un sur l’espace client de votre banque ou faire une demande auprès de celle-ci pour qu’il vous soit communiqué. Vous pouvez également trouver un RIB dans votre carnet de chèques. Enfin, l’application mobile Aumax pour moi vous permet d’y avoir accès à tout moment. Vous retrouverez les chiffres de votre BIC dessus, sachez qu’ils sont généralement placés à proximité de l’IBAN.

Communiquer son BIC : est-ce dangereux ?

Numéro de carte bancaire, BIC, IBAN… Tant de chiffres se rapportent à votre compte bancaire ! Vous pouvez donc parfois vous demander quels sont les risques de communiquer votre RIB à une personne tierce.

Il est possible de partager son BIC dans certains cas

De nombreuses personnes sont réticentes lorsqu’il s’agit de communiquer leurs informations bancaires, ce qui est tout à fait compréhensible. La sécurité concernant votre compte bancaire doit être maximale. Le BIC se trouvant sur votre RIB, vous devez vous demander si le fait de partager ce dernier peut être dangereux. Il faut pourtant savoir que vous devez le communiquer à votre employeur afin que votre salaire vous soit versé et que vous pouvez vous en servir pour un transfert d’argent avec un vendeur.

Il ne faut pas confondre le RIB avec votre numéro de carte bancaire

La question du danger peut alors se poser lorsqu’il s’agit d’une personne inconnue. Nous souhaitons vous rassurer sur ce point : les risques de fraude sont très rares. Communiquer son RIB permet à la personne de vous transférer de l’argent mais en aucun cas d’en retirer sur votre compte. Cela n’a donc pas incidence, contrairement au fait de communiquer votre numéro de carte bancaire. Il est toutefois intéressant de mentionner que vous avez quelques mois pour contester un débit que vous n’auriez pas autorisé. Dans ce cas, votre banque est dans l’obligation de vous rembourser la somme prélevée sur votre compte.

Le code BIC est important à connaître si vous devez faire des transactions bancaires à l’international. N’oubliez donc pas d’avoir un RIB sur vous à tout moment, que ce soit dans votre carnet de chèques ou sur votre téléphone.

Qu'est-ce que le BIC ? (définition et usage)
Partagez l
Notez l'article
0
Partager l'article